Publications

Extrait du CV :

 

Ancien Externe des Hopitaux de Paris (1967 – 1970)

Ancien Interne des Hopitaux privés de Paris (1970 - 1972)

Ancien Interne des Hopitaux de Paris (concours 1972, nommé 104) ; (1974 - 1978)

Ancien Chef de clinique à la Faculté de médecine de PARIS (1978 - 1982)

Assistant d'anatomie à la faculté de Médecine St Antoine (1978)

Ancien Assistant des hopitaux de Paris (1978 – 1982)

 

Président de la Société Française de Laserthérapie Athermique (SFLA) ; (1994-2000)

Membre de la Société Internationale Francophone d'Urodynamique

Membre de la Société d'Andrologie de Langue Française

Directeur Médical de la Clinique Chirurgicale de Villecresnes (1984)

Qualification en Médecine Générale accordée par le Conseil de l'Ordre des Médecins du Val de Marne (2 Avril 1992)

 

Thèse de doctorat en Médecine le 2 mars 1978 à PARIS "le carcinome intra-épithélial de la vessie" (à propos de 9 cas), médaille d'argent, sous la présidence du Pr A. STEG.

 

European Board of UROLOGY (Athènes 1998)

 

"ENSEIGNEMENTS POST-UNIVERSITAIRES DES MEDECINS GENERALISTES DANS LE CADRE DE LEUR FORMATION MEDICALE CONTINUE : Plus de 35 formations sur les sujets urologiques et andrologiques de pointe (urodynamique, lithotriptie extracorporelle, dysérections, cancer de la prostate, andropause) et 2 émissions télévisées.

 

Voici quelques publications et travaux du Dr Patrick Constancis :

- " A propos de 100 cas de Spina Bifida " :
                  - les problèmes pratiques de traitement d'urgence
                  - la surveillance secondaire
M. VIALAS, M. BAILLY, P. CONSTANCIS, M.C LAVALLARD, P. LELONG, P. TOUZET, B. WLODARECZYK.
Annales de Pédiatrie, 1975, 22, N° 12, 887-895.


- " Les stérilités masculines " P. CONSTANCIS et G. ARVIS. La Gazette Médicale, tome 87 n° 28 - 3547 à 3570.

- " les dysuries " P. CONSTANCIS et G. ARVIS. La Gazette Médicale tome 87 n° 31- 4139 à  4157

- "Les écoulements uréthraux" P. CONSTANCIS et G. ARVIS. La Gazette Médicale  tome 87 n° 33 - 4547 à 4164.

- " Les dysuries" P. CONSTANCIS et G. ARVIS
Der informiert arzet G.M. Tome 2 n° 16 octobre 1981 ( 48 à 56 )

- " L'échotomographie scrotale" P. CONSTANCIS, P. BAILLET et G. ARVIS
Gyn-Obs 15 septembre 1981 page 19

- " L'échotomographie scrotale"  résultats préliminaires d'une étude sur 75 cas.
P. CONSTANCIS, G. ARVIS

- " Contraception-fertilité-sexualité" 1982 volume 10 n° 1 - 23 à 26.

- " L'échotomographie scrotale - son intérêt diagnostic et pronostic " P. CONSTANCIS, G. ARVIS
Le Concours médical 15/5/1982, 104-20, 3231 à 3236.

- Etudes préliminaires de 80 échotomographies scrotales, 1ers résultats.
M. KULSKI, G. ARVIS, P. CONSTANCIS, P. BAILLET Annales d'Urologie 1982, 16, n° 6, 371 à 374.

- " Stérilisations masculines" P. CONSTANCIS, G. ARVIS, Médecine Praticienne n° 15 octobre 82 ( 63 à 65 )

- " Traitement chirurgical de la stérilité masculine" P. CONSTANCIS, G. ARVIS
La médecine Praticienne n° 19 décembre 1982 ( Page 61 à 66 )

- " L'échotomographie scrotale à propos de 100 cas" P. CONSTANCIS, P. BAILLET, B. LE CUDONNEC, J. TABOURY
J.E.M.U 1982, 3, N° 6, 263 à 269

- " Les infections urinaires post-coïtales" G. ARVIS, P. CONSTANCIS
Synthèse médicale n° 198 du 10/7/1982, page 12 à 13.

- " Y a-t-il une paghologie de la ptose rénale ? " P. CONSTANCIS et G. ARVIS
Gazette Médicale 1984, 91, n° 15 ( 54-57 )

- " Le drainage vésical par cathétérisme sus-pubien " P. CONSTANCIS
La Revue du Praticien, tome 35 n° 12 ( 631 à 637 )

- " Les tumeurs solides primitives de l'épididyme à propos de 4 cas de tumeurs bénignes et d'un cas de mésothéliome malin " P. CONSTANCIS, G. ARVIS, J. CONTE, E. CONSTANCIS.
Forum d'Andrologie, juin 1985.

- " Le toucher rectal chez l'homme" P. CONSTANCIS
La Revue du Praticien tome 36 n° 4  ( 159 à 162 )

- " La tuberculose uro-génitale " P. CONSTANCIS
La Revue du Praticien tome 36 n° 10 ( 527 )

- " La résection trans-urèthrale de la prostate sous anesthésie locale "
P. CONSTANCIS 20ème journée d'Urologie de l'Hopital Cochin 19-20 juin 1986

- " LA BIOPSIE PROSTATIQUE " P. CONSTANCIS : La Revue du Praticien 36 n° 56 bis 3332-3336.

- " La RESECTION TRANS-URETRALE DE LA PROSTATE SOUS ANESTHESIE LOCALE TRANS-URETRALE. A propos de 18 cas"   P. CONSTANCIS  -G. ARVIS. Annales d'Urologie 1987, 21, N° 5, 321-324.


- Livre d'Andrologie 1987 Tome 1 - G. ARVIS - Ed. MALOINE
" LES TUMEURS DE L'EPIDIDYME ".

- " LES TUMEURS SOLIDES PRIMITIVES DE L'EPIDIDYME. " A propos de 4 cas de tumeurs bénignes et d'un MESOTHELIOME malin. P. CONSTANCIS-G. ARVIS-P. CHAMLOU-J. CONTE, E. CONSTANCIS.
Annales d'urologie 1987-21, N° 6, 387-390.

- " EXPLORATIONS URODYNAMIQUES DU BAS APPAREIL URINAIRE. 1ère partie : technique et résultats normaux ". P. CONSTANCIS.
La Revue du Praticien-médecine générale du 9/11/87- N° 7, 40-45.

- " EXPLORATIONS URODYNAMIQUES DU BAS APPAREIL URINAIRE. 2ème partie : indications" P. CONSTANCIS.
La Revue du Praticien-médecine générale  du 16/11/87- N° 8, 48-52.

- " LA LITHOTRIPTIE EXTRA-CORPORELLE EST-ELLE UNE TECHNIQUE REVOLUTIONNAIRE DANS LE TRAITEMENT DES CALCULS " P. CONSTANCIS. Chronique scientifique.
Médecins du Val de Marne ( Revue des Associations Médicales du Val de Marne ).
N° 4 TOME 11 décembre 1987 - janvier 1988. P. 1.

- LA RTU DE LA PROSTATE SOUS ANESTHESIE LOCALE TRANS-URETRALE - FILM P. CONSTANCIS 6ème Forum International d'Andrologie. 3 - 4 mai 1988. Session Vidéo.

- " RESULTATS DES 1.500 PREMIERS PATIENTS TRAITES DANS UN CENTRE OUVERT DE LITHOTRIPTIE EXTRA-CORPORELLE ".
M. MAGNIER, P. LEGER, D. GONTIES, M. EWALD, P. FOLDES, J. WALIGORA, M. BRONSTEIN, J. DESARMEMIEN, V. SCETBON, S. TERJMAN, J.P. LANDIER, P. CONSTANCIS, J. PAILLOT et J.M. CLAUDE.
CONGRES INTERNATIONAL DE LITHOTRIPTIE EXTRA-CORPORELLE, septembre 88 à PARIS.

- " La RTU de la Prostate sous Anesthésie locale ", P. CONSTANCIS, G.ARVIS 90ème Congrès Français de Chirurgie 20/9/88 Palais des Congrès ( PARIS )

- Primary Solid Tumors of the Epididymis, P. CONSTANCIS et al.
Urology Nephrology Digest, septembre 1988 ; 5 : 4-5

- Preliminary Results of benign prostatic hypertrophy treatment, by transrectal low level laser therapy (TLLLT) : 59 cases. P. CONSTANCIS, F. PATURANGE, J-M. ANDRE, J-M. ROMEO (PARIS). 3ème congrès international de laserthérapie. BARCELONE 5-8 Mai 1994.
Lasertherapy(International journal of low level laser therapy and photobioactivation), Mars 94, Volume 6 N°1, 68.

- Les troubles de la sexualité chez l’homme de plus de 50 ans : P. CONSTANCIS ; HYGIE : Journal de l’Association des Femmes Médecins : Avril 99 ; 3 ;  5-6

 

Quelques innovations du Dr Patrick CONSTANCIS :

 

- Guide Sonde de P. CONSTANCIS décrit et réalisé en 1979 à l’Hôpital St ANTOINE : permet une pénétration atraumatique et plus aisée des sondes urèthrales molles, dans la vessie, en particulier chez l'homme.

- Première utilisation mondiale à titre systématique du cathéter sus-pubien lors des résections prostatiques (Hopital St Antoine 1982 ; cf article revue du Praticien) : triple intérêt : résection à basse pression, drainage post-op complémentaire, contrôle post-op de la fonction vésicale (résidu …).

- Découverte du premier cocktail mondial d’injections intracaverneuses dans le traitement des dysérections en 1982, suite à la découverte par Ronald VIRAG de l’efficacité de la papavérine sur l’érection. Cocktails à base de 2 (dimix), 3 (trimix), 4 (quadrimix) produits, agissant sur des récepteurs différents de l’érection, et permettant une rééducation plus complète de la fonction érectile.

- Première Résection mondiale de Prostate sous anesthésie locale pure : 1986 (Hopital St Antoine)  (Cf articles), sans anesthésie générale ou loco-régionale.

- Premier traitement mondial des poussées inflammatoires de l’HBP par laserthérapie athermique (1993) (Cf articles).

- Enfin une vision holistique et véritablement humaniste de la Médecine, prenant en considération non seulement l'aspect superficiel de la physiologie (organes, tissus, cellules, molécules de la Médecine moderne), mais aussi les aspects plus subtils, quantiques, situés entre 10*-15 m de l'échelle de Planck et 10*-35 m (comme dans la Médecine ayur-védique : Doshas et Dathus), et enfin le niveau le plus subtil au delà de 10*-35 m correspondant aux rapports de la conscience individuelle, avec le Champ Unifié ("état de vide quantique" des scientifiques modernes, "Pure Conscience Illimitée" des scientifiques védiques).

 






 

 

Vous êtes ici